Plénières et tables rondes du Forum Economique

Plénières et tables rondes du Forum Economique

La 1ère plénière à laquelle a pris par le 2ème Vice-président du CNPM, Moussa Alassane DIALLO.

Forum Economique en marge du Sommet Afrique-France

Forum Economique en marge du Sommet Afrique-France

Tenu du 4ème Forum économique le 13 janvier 2017 organisé par le MEDEF et le CNPM

Le label "Mali Musow" présenté aux Entreprises

Le label "Mali Musow" présenté aux Entreprises

ONU Femmes et le CNPM ont présenté aux chefs d’entreprise le Label de Certification Genre «Mali Musow». Jeudi 06 octobre

Le FMI au CNPM

Le FMI au CNPM

Une délégation du FMI rencontre le CNPM à la fin de sa mission au Mali

Journée des Patronats Africains

Journée des Patronats Africains

Le CNPM a participé à la Journée des Patronats africains, organisée par le MEDEF en partenariat avec l’OIE et Business…

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
  • NOUVEAUX TEXTES RELATIFS AUX MARCHES PUBLICS DISPONIBLES
    Décret N°2015-0604/P-RM du 25 sept 2015 portant code des marchés publics et des délégations de service public Arrêté N°2015-3721/MEF-SG du 22 oct 2015 fixant les modalités d'application du Décret No2015-0604-PRM portant code des marchés publics et des délégations de service public Décret N°2016-0155/P-RM du 15 mars 2016 fixant l'organisation et les modalités de fonctionnement des cellules de passation des marchés public

     icon Code des marchés publics - 2015 (2.2 MB)

    icon Arrêté fixant les modalités d'application du Code des marchés (1.12 MB)  icon Décret de fonctionnement des cellules de passation des marchés publics (296.61 kB) 
  • 1ère EDITION DE LA JOURNEE DE L'ENTREPRISE

    Exploiter au maximum le potentiel agricole du Mali pour en faire un levier de la croissance et du développement économique est l’ambition que se fixe le Conseil national du patronat du Mali (CNPM) en initiant la journée de l’Entreprise les 26 et 27 janvier 2017. Cette première édition est placée sous le thème : « Le développement de l’agro-industrie comme moteur de la croissance économique au Mali ». Une centaine d’entreprises et plusieurs créateurs d’entrepreneurs prennent part à cette journée.

    La cérémonie de lancement des activités de cette journée s’est déroulée au CNPM sous la présidence du Ministre du développement industriel, Mohamed Ali Ibrahim en présence du président du CNPM, Mamadou Sinsy Coulibaly. Elle a enregistré la présence de l’Ambassadeur de Danemark et présidents de groupements professionnels et des chambres consulaires du Mali. Organisée par le Cnpm avec l’appui de l’Ambassade royale de Danemark à travers son programme Pacepep, cette journée vise à exploiter au maximum le potentiel agricole en vue d’impulser une nouvelle dynamique au renforcement de l’entreprise du Mali. Cet espace d’échange et de partage qui a réuni une centaine d’entreprises et plusieurs acteurs du secteur permettra de renforcer la dynamique de l’agro-entreprenariat.

    Au cours de deux jours de travaux, les participants vont échanger sur le futur du secteur privé qui se trouve au cœur de la croissance et du développement industriel et économique. Quatre(4) panels sur le développement industriel seront animés par les experts pour provoquer la réflexion approfondie sur ce secteur.

    Dans son allocution, le président du CNPM, Mamadou Sinsy Coulibaly a estimé que le secteur privé malien est le seul créateur de richesses. « Nous sommes convaincu que le secteur privé est le seul créateur des richesses. Richesses dont une redistribution équitable est le gage de paix et de stabilité pour le pays entier », a déclaré Mamadou Sinsy Coulibaly, pour qui les freins et les obstacles restent encore nombreux. Il s’agit entre autres de l’inaccessibilité de la matière première, du coût élevé des intrants et des facteurs de production etc. Ce qui fait que le secteur agro-industrie au Mali peine à connaitre son essor.

    En dépit de ce tableau sombre, Mamadou Sinsy Coulibaly croit en des meilleures perspectives de ce domaine. « Le secteur privé doit croire suffisamment en ce secteur et y investir en conséquence afin de pouvoir susciter la création d’agropoles, mais aussi des groupes agro-industriels. Il y va certes de son intérêt mais aussi et surtout de sa responsabilité », s’est-t-il convaincu.

    Pour sa part, l’Ambassadeur du royaume de Danemark au Mali, Mme Winnie Estru Peterson, est convaincu que l’agro-business est la principale source de croissance et de diversification pour l’économie malienne au regard de ses potentialités, de son poids économique et du nombre d’emplois qu’il génère. Elle plaidé en faveur de l’entreprenariat jeunes. « Il est important de donner les opportunités aux jeunes pour devenir un moteur de changement. Nous devons tous ensembles axer nos efforts sur les jeunes entrepreneurs, hommes et femmes, en tant qu’ils puissent bénéficier du mentorat des entrepreneurs », a-t-elle soutenue.

    Quant au Ministre du développement Industriel, Mohamed Ali Ibrahim, représentant de son homologue de la promotion de l’investissement et du secteur privé, il a indiqué que le gouvernement encouragera toutes les bonnes initiatives s’inscrivant dans le partage d’expériences. Il s’agit donc, pour lui, de mobiliser le secteur privé pour soutenir la relance économique du Mali. « Nous avons besoin d’un secteur privé qui contribue à la réduction du chômage et à l’amélioration des conditions de vie des populations, un secteur privé qui fixe le cap de l’éclosion du Mali dans l’économie mondiale », a-t-il déclaré.

  • BANDE ANNONCE
  • FORUM ECONOMIQUE EN MARGE DU SOMMET AFRIQUE-FRANCE 2017

    En marge du sommet politique des chefs d’états, le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) et Medef International ont organisé le vendredi 13 janvier 2017 le forum économique à Bamako. Ce rendez-vous entre les patrons français et africains a réuni près de 300 chefs d’entreprises venant de plus de 40 pays d’Afrique. Par ailleurs, les communautés d’affaires française et africaine, les dirigeants de développement et les représentants des organisations internationales et patronales échangent sur plusieurs thématiques. Aussi, ils formuleront des recommandations à l’endroit des Chefs d’Etat afin de conjuguer croissance et développement durable pour les africains.

    La cérémonie d’ouverture des travaux du forum s’est déroulée à l’Hôtel de l’Amitié de Bamako en présence de plusieurs membres du gouvernement malien. Etaient également présents les responsables de plusieurs organisations internationales et patronales.

    Cette rencontre est une occasion pour les acteurs du développement et chefs d’entreprises de l’Afrique et de l’Europe d’échanger autour de plusieurs thématiques. Elle permet de faire des recommandations aux gouvernements pouvant aider à rehausser le niveau de la croissance économique du continent africain. Les participants venant de plusieurs pays d’Afrique et de France vont passer en revue les questions : des énergies renouvelables, l’agriculture et l’agro-alimentaire, le financement des projets, jeunesse et entreprenariat etc.

    Après avoir sacrifié à la tradition en souhaitant la bienvenue aux hôtes, le président du Cnpm, M. Mamadou Sinsy Coulibaly a réitéré les besoins de plus de sécurisation de leur investissement et de protection de leurs entreprises pour qu’elles se développent pleinement. « Le monde de l’entreprise a besoin de quiétude et d’espace de dialogue. Il va sans dire que les sphères publiques, privées et de la société civile doivent être les composantes d’une économie qui doit être nécessairement en équilibre. Et sans cet équilibre de forces nous ne pourrons espérer bâtir une économie émergente gage d’une paix, consolidée dans un Mali où il fait bon vivre », a-t-il déclaré.

    Dans son allocution, le président de Medef international, M. Pierre Gattag a indiqué que s’il avait deux choses à dire que ce serait très simple : Premièrement, l’entreprise est la solution pour répondre aux défis auxquels font face l’Afrique et la France. « Ce sont nous, les entrepreneurs et les entreprises, qui sommes les leviers d’une croissance inclusive et durable de nos pays ». Et deuxièmement, à vous messieurs les Chefs d’Etats qui se réunissent demain : placez l’entrepreneuriat et l’entreprise au cœur de l’Afrique et de la France / Sans l’entreprise, pas de créations de richesses et d’emplois. « Alors demain, ne passons pas à côté de l’avenir et plaçons l’Entreprise au cœur du village Afrique-France », a-t-il interpellé les chefs d’Etats.

    Prenant la parole au nom du Chef de l’Etat du Mali, M. Konimba Sidibé, ministre de la promotion de l’investissement et du secteur privé a estimé qu’il ne fait plus aucun doute qu’une nouvelle Afrique est en train d’émerger depuis des décennies. « L’afro-pessimisme ambiant des décennies antérieures relève désormais du passé, le reste du monde croit en un meilleur destin de l’Afrique, les africains aussi y croient et ont tous une bonne raison pour cela », a-t-il déclaré.

    C’est pourquoi, il dira aux chefs d’entreprises qu’ils sont au cœur de cette dynamique. Avant de leur conseiller de se mettre ensemble pour un partenariat gagnant-gagnant afin d’exploiter les opportunités.

    Partant, il a rassuré les chefs d’entreprises que le Mali est redevenu une excellente destination d’affaires. « Nous avons conscience qu’il reste beaucoup à faire et sommes déterminés à tout faire pour que le Mali soient une destination d’investissement appréciée par les hommes d’affaires », a-t-il déclaré.

    Faut-il noter que plusieurs plénières et tables rondes sont inscrits dans le programme de cette journée.

  • PRESENTATION DU BAROMETRE DE CONJONCTURE DES ENTREPRISES 2016

    La cérémonie de présentation a eu lieu le Jeudi 1er décembre 2016 au siège du CNPM, en présence du ministre de la Promotion des Investissements, Konimba SIDIBE, des responsables du Conseil, et de nombreux chefs d’entreprises de Bamako et de certaines régions du pays.
    Le Baromètre de conjoncture des entreprises du Mali 2016, moral et propriétés des dirigeants d’entreprises, présenté par le consltant Daha Tidiane BA, a pour but l’identification du point de vue des chefs d’entreprises sur le climat des affaires ; repérer les évolutions dans leurs perceptions d’une édition à l’autre. Il sert à définir et promouvoir les intérêts des entreprises.
    Pour l’édition 2016 du Baromètre, c’est un échantillon de155 entreprises formelles qui a été enquêté.
    Il ressort de cette enquête, en matière de performances réalisées en 2015, que la moitié des entreprises interrogées a déclaré une hausse du chiffre d’affaires et un tiers en baisse. Les 153 entreprises de l’échantillon ont réalisé 1 237 milliards de chiffre d’affaires en 2015.
    Le constat est que 41 % des entreprises ont vu une hausse de leur carnet de commandes, conte 30 % ayant constaté une baisse.
    Les marges et les trésoreries sont améliorées pour 4 entreprises sur 10. Elles sont restées stables pour 3 sur 10. Les autres les ont vues baisser.
    En ce qui est des investissements, les espoirs sont permis puisqu’ils repartent à la hausse. C’est le cas pour 4 entreprises sur 10 qui ont augmenté leurs investissements, contre 3 sur 10 qui les ont maintenus. [Lire la suite...]

    bcem2016 gdLe BCEM est une initiative du CNPM, qui vise à identifier le point de vue des chefs d'entreprises sur le climat dans lequel leurs affaires se créent et se développent. Il constitue un des outils correspondant à sa stratégie de plaidoyer sur une base tangible de ce qui est le plus important pour les entreprises.

    Les perceptions du secteur privé sur l'environnement des affaires ont été collectées auprès de dirigeants de 153 entreprises du Mali.
    Les analyses livrées dans le rapport découlent exclusivement des données de l'enquête BCEM réalisée entre mai et août 2016.

    Après une présentation de l’échantillon et des performances réalisées pendant l'exercice comptable 2015, les perceptions des dirigeants d'entreprises sont livrées sur le marché des facteurs, les infrastructures de base, le marché principal, les cadres réglementaire et institutionnel et les priorités données aux attentes des entreprises.

    Télécharger le document ici icon Baromètre de Conjoncture des Entreprises du Mali 2016

  • ASSEMBLEE GENERALE 2015 DU CPR DE SEGOU

    Le Conseil patronal de la Région de Ségou CPR-Ségou a tenu son assemblée générale ordinaire annuelle dans les locaux de son siège au 3è quartier, le samedi 15 octobre.

    Les travaux étaient placés sous la présidence du conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur de la Région, Pakuy Kamaté, et ont enregistré la présence du président du Conseil national du patronat du Mali, Mamadou Sinsy Coulibaly, du secrétaire général du CNPM, Modibo Tolo et d’une soixantaine de mandataires des groupements affiliés. L’assemblée générale a analysé et adopté le rapport d’activités et celui financier de l’exercice 2015, le budget 2016 du CPR-Ségou, ratifié la décision d’adhésion du Groupement professionnel des consultants, et examiné les questions diverses.

    Le président du Conseil patronal de la Région de Ségou, Aliou Kane a estimé que la régularité des assises annuelles est l’expression de la volonté de l’organisation de respecter ses propres textes. Il a rappelé que le CPR-Ségou a été porté sur les fonds baptismaux le 28 janvier 2006. Son bureau dirigeant a été mis en place en 2011 pour une mandature de cinq ans qui expire cette année. Une très prochaine assemblée extraordinaire procèdera à son renouvellement, a annoncé Aliou Kane.

    Le président du Conseil national du patronat du Mali a salué le dynamisme des acteurs de la Région de Ségou qui donnent le bel exemple. Mamadou Sinsy Coulibaly a développé la ligne politique de l’institution qu’il dirige, sa politique partenariale, ses procédés et principes avant d’inviter chaque membre à s’investir pour la réalisation des objectifs fixés.

  • LE LABEL "Mali Musow" PRESENTE AUX ENTREPRISES

    [Bamako, le 6 Octobre 2016] Dans le cadre de leur initiative conjointe sur l’Autonomisation économique de la femme, la promotion et l’appui à l’entreprenariat féminin, ONU Femmes et le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) ont animé en partenariat avec le Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, une session informative à l’endroit des chefs et cheffes d’entreprise évoluant au Mali pour présenter le Label de Certification Genre « Mali Musow » - une norme qui ambitionne de quantifier et qualifier la prise en compte effective du genre au sein des entreprises, et ce à tous les niveaux, en interne au sein de l’organisation, au niveau du circuit d’approvisionnement jusqu’à la livraison du produit fini.

    L’évènement qui était placé sous le haut patronage de la Première Dame KEITA Aminata Maiga a vu la participation de plusieurs Patrons et Patronnes d’entreprises multinationales et nationales, des représentants de hautes structures étatiques en l’occurrence Madame la Ministre SANGARE, Oumou BAH et du Chef de Cabinet du Ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé, Mme Aménatou Touré. Le CNPM, était représenté par son Président M. Mahamadou Sinsy COULIBALY, et ONU Femmes par son Représentant, Dr. Maxime HOUINATO.
    « Le label ‘Mali Musow’ est un concept, qui, au-delà de l’intégration sociale et économique prônées pour le Genre, met en relief les compétences de la Femme Malienne… et permet de réduire les disparités et les inégalités au sein des Entreprises, notamment dans le secteur privé » tels étaient les propos tenus par la Première Dame, KEITA Aminata Maiga, marraine de cette initiative normative.

  • RENCONTRE ENTRE LE CNPM ET UNE MISSION DU FMI

    Le jeudi, 29 septembre 2016, le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a reçu une délégation du Fonds Monétaire International (FMI) à la fin de sa mission au Mali, du 27 au 29 septembre 2016.

    La délégation a sollicité cette audience afin de s’entretenir avec le secteur privé malien sur les conclusions de la 6ème revue du Programme économique et financier du Gouvernement malien dans le cadre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC). Elle était conduite par M. Jemma DRIDI du Département Afrique du FMI, accompagné de ses collaborateurs M. Bakary TRAORE, Economiste FMI-Bamako, et M. Abdoulaye TALL, Représentant résident FMI-Mali.

    Ont pris part à cette rencontre, les membres du bureau du CNPM, les Présidents des groupements professionnels et quelques chefs d’entreprises.

    Après les mots de bienvenue à l’endroit de la délégation et les remerciements adressés aux participants pour leur présence, M. Mamadou Sinsy COULIBALY, Président du CNPM a donné la parole au Chef de la délégation, M. DRIDI, qui a indiqué l’objet de cette mission au Mali, axé sur l’appréciation de la politique économique du gouvernement malien et l’aide budgétaire attendue des PTF dont le déblocage est soumis au quitus du Fonds.

    Il a affirmé, dans son exposé, que l’économie du Mali continue de croître à un rythme soutenu, avec une prévision de croissance du PIB de 5,4% au titre de l’année 2016. L’activité économique est tirée aussi bien par les dépenses publiques d’investissement que par la politique accommodante de la Banque centrale régionale (BCEAO). L’inflation est en baisse et pourrait diminuer à 0.5% à fin décembre 2016. En 2017, il est prévu que la croissance du PIB reste forte à 5,3 %, pendant que l’inflation devrait rester contenue à 1%. Cette perspective favorable est toutefois sujette à des risques, notamment liés à la situation sécuritaire fragile du Mali.

  • JOURNEE DES PATRONATS AFRICAINS

    Le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a participé le mercredi 21 septembre 2016 à la Journée des Patronats africains à Paris, organisée par le MEDEF en partenariat avec l’Organisation Internationale des Employeurs (OIE) et Business Africa (l’association regroupant les organisations patronales d’Afrique). Le CNPM était représenté par M. Seydou COULIBALY, 1er Vice-Président, Mme Valérie BEILVERT, Vice-Présidente chargée des Relations Extérieures et M. Modibo TOLO, Secrétaire Général.

    Près de 25 pays d’Afrique francophone, anglophone et lusophone étaient représentés à cette rencontre qui a permis de mettre en avant leurs engagements pour la diversification, la montée en gamme et le développement économique inclusif de l’Afrique. Les entreprises, par leurs investissements de long-terme dans l’économie et les projets d’infrastructures, leur rôle moteur dans la formation, leur capacité à créer des emplois stables, représentent les meilleures solutions pour permettre d’atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés par les Nations Unies en septembre 2015.

    La rencontre avait notamment pour objectif de dresser une liste de recommandations, en vue d’améliorer l’environnement des affaires pour les entreprises en Afrique à travers plusieurs thématiques transversales incluant le financement, l’entrepreneuriat, la RSE, la formation, le contenu local et la diversification des économies.

    Une déclaration commune a été adoptée lors de cette rencontre et un appel a été lancé aux Chefs d’Etat à intégrer cette vision « business » de l'Afrique dans leurs travaux à l'occasion du XXVIIe Sommet des chefs d'Etat Afrique-France qui se tiendra les 13 et 14 janvier 2017 à Bamako.

    Cette rencontre a, également, permis au Conseil National du Patronat du Mali d’échanger avec le MEDEF sur l’organisation pratique du Forum Economique qui se tiendra à Bamako en marge du sommet Afrique-France et qui regroupera les Patronats africains.

    La déclaration commune est disponible ici icon Déclaration des Organisations Patronales d'Afrique et de France

  • LANCEMENT DU PROJET MALI-MUSOW : CONCRETISATION DUPARTENARIAT ENTRE LE CNPM ET ONU-FEMMES

    Suite à l’adoption par le Gouvernement du Mali de la loi instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives dans les Institutions de la République et dans les différents services publics, le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) en partenariat avec ONU-Femmes, dans une démarche volontaire, compte améliorer la prise en compte du genre dans la gouvernance des entreprises et dans la gestion des relations avec leurs partenaires extérieurs.

    Après trois jours d’atelier tenu du 19 au 21 avril 2016 dans la salle polyvalente de formation du CNPM pour valider les processus à suivre pour la désignation des types d’entreprises éligibles au Projet de Certification Genre des Entreprises Maliennes (PROCEGEM), dénommé «Label Mali-Musow», les deux organisations ont procédé le jeudi 21 avril 2016 au siège du CNPM, au lancement officiel dudit projet sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère de la promotion de la Femme, de l’Enfant et dela Famille, M. Attaher MAIGA en présence du représentant du Président du CNPM, M. Mamoudou HAIDARA, du représentant résident d’ONU-Femmes, M. Maxime HUINATO, et du Chef de Cabinet du Ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur Privé, Mme Aminétou TOURE.

  • Lettre Patronat
  • Marchés publics

La Lettre du Patronat est un bulletin électronique destiné à informer sur les activités du CNPM.

Pour  recevoir les nouveaux numéros, veuillez envoyer un mail à l’adresse " lettredupatronat@cnpmali.org "

lettre43

La Lettre du Patronat N°44 (Septembre 2016)

Le Bulletin des Marchés Publics est une publication de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics et des Délégations de Service Public.

Autres numéros disponible à la page Téléchargement

bqimp 035

Bulletin des Marchés Publics N°35 (11 nov 2016)

  • BILAN 2010-2015
  • Nouveau Président

Bilan 2010-2015 en images (Cliquez pour voir la vidéo)

Présentation du Président du CNPM (cliquer pour voir la video)

  • Contrat de travail
  • Licenciement

LE CONTRAT DE TRAVAIL

Guide à l'usage des Chefs d'Entreprise - Edition 2016

lecontratdetravail

icon Le Contrat de Travail (Guide)

Disponible en téléchargement ici

LE LICENCIEMENT

Guide à l'usage des Chefs d'Entreprise - Edition 2016

lelicenciement

icon Le Licenciement (Guide)

Disponible en téléchargement ici

  • Contacts

Immeuble du Patronat,

Hamdallaye ACI 2000 derrière le Gouvernorat du District

Tél :  +223 20 21 63 11   ou   +223 44 90 17 10

Fax : +223 20 21 90 77

Email : cnpm@cnpmali.org

Nos espaces à louer

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/464044salle_conference__1_.jpg

Salle de conférence

150 places assises - Climatisée - Equipements audio ultra-moderne - Traduction simultanée en 2 langues - Equipements de projection et micros baladeurs - Micro cravate pour le présentateur ou conférencier - Tribune - Salon d'honneur inclus- Prix de location = 250.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/353729salle_conference__2_.JPG

Salle de conférence

150 places assises - Climatisée - Equipements audio ultra-moderne - Traduction simultanée en 2 langues - Equipements de projection et micros baladeurs - Micro cravate pour le présentateur ou conférencier - Tribune - Salon d'honneur inclus- Prix de location = 250.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/867362salle_conference__6_.JPG

Salle de conférence

150 places assises - Climatisée - Equipements audio ultra-moderne - Traduction simultanée en 2 langues - Equipements de projection et micros baladeurs - Micro cravate pour le présentateur ou conférencier - Tribune - Salon d'honneur inclus- Prix de location = 250.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/247283salon_vip__3_.JPG

Salon VIP

Le Salon d'honneur ou Salon d'attente VIP est contigu à a Salle de conférence pour accueillir les personnalités invitées pendant les cérémonies. La location de la Salle de conférence donne accès au salon d'honneur...

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/711247salle_conseil__3_.JPG

Salle de Conseil ou Salle de réunion VIP

50 places assises autour d'une table ronde - Climatisée - Sonorisation et micro individuel - Tribune avec micro intégré - Prix de location = 150.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/644077salle_conseil__7_.JPG

Salle de Conseil ou Salle de réunion VIP

50 places assises autour d'une table ronde - Climatisée - Sonorisation et micro individuel - Tribune avec micro intégré - Prix de location = 150.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/831716salle_informatique__1_.JPG

Salle de formation informatique

20 Ordinateurs dernière génération, connectés en réseau + Internet- Climatisée - Equipements de projection (vidéo projecteur + tableau de projection) - Tableau blanc - Prix de location = 100.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/604632salle_informatique__7_.JPG

Salle de formation informatique

20 Ordinateurs dernière génération, connectés en réseau + Internet- Climatisée - Equipements de projection (vidéo projecteur + tableau de projection) - Tableau blanc - Prix de location = 100.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/508709salle_informatique__3_.JPG

Salle de formation informatique

20 Ordinateurs dernière génération, connectés en réseau + Internet- Climatisée - Equipements de projection (vidéo projecteur + tableau de projection) - Tableau blanc - Prix de location = 100.000 Fcfa/Jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/960927salle_polyvalente__3_.JPG

Salle de formation polyvalente

40 places assises - Climatisée - Equipements audio ultra-moderne - Equipements de projection et micros baladeurs - Micro cravate pour le présentateur ou conférencier - Tribune -  Prix de location = 100.000 Fcfa/jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/927604salle_polyvalente__5_.JPG

Salle de formation polyvalente

40 places assises - Climatisée - Equipements audio ultra-moderne - Equipements de projection et micros baladeurs - Micro cravate pour le présentateur ou conférencier - Tribune -  Prix de location = 100.000 Fcfa/jour

http://www.cnpmali.org/components/com_gk3_photoslide/thumbs_big/832892salle_polyvalente__1_.JPG

Salle de formation polyvalente

40 places assises - Climatisée - Equipements audio ultra-moderne - Equipements de projection et micros baladeurs - Micro cravate pour le présentateur ou conférencier - Tribune -  Prix de location = 100.000 Fcfa/jour